Partager cet article

RSS
Sommaire

En savoir plus

Je suis naïve
 
Vous êtes entière et sincère...
 

La situation :

Innocente et un brin insouciante, vos parents n'ont de cesse de vous mettre en garde contre les dangers de la vie. Sans doute péchez-vous par gentillesse. Mais le problème est que vous accordez trop vite votre confiance à des personnes pas toujours bien intentionnées. Votre manque de méfiance, ou, tout du moins, de réserve, vous cause parfois quelques soucis et déceptions. Vous aimeriez avoir un peu plus d'intuition pour éviter de vous faire manipuler.

L'avis d'Odile Kerjean :

"Le plus dérangeant dans la naïveté, c'est le côté gentil et candide, parfois lié à une certaine timidité. Ce n'est pas un défaut majeur mais il est clair que par manque de lucidité, les naïfs ont tendance à se faire rouler dans la farine. C'est sans doute là l'unique conséquence négative. Car, finalement, en prenant les choses au pied de la lettre, la personne naïve permet de lever les ambiguités. Ses questions, souvent considérées comme futiles, ont l'avantage de pousser chacun à être plus explicite et plus pédagogue."

L'avantage :

Tout le monde peut constater que vous n'êtes pas une personne hypocrite.


Magazine Psycho Envoyer Imprimer Haut de page

A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité