Demain j'arrête... De me poser trop de questions Solution n°2 : apprendre à prendre des risques

cessez de vous demander si ce fondant au chocolat est bien raisonnable :
Cessez de vous demander si ce fondant au chocolat est bien raisonnable : mangez-le ! ©  Monkey Business - Fotolia.com

Mauvaise nouvelle : dans la vie, on n'est jamais sûr de rien. Bonne nouvelle : en général on parvient à faire avec cette incertitude, qui d'ailleurs amène parfois d'agréables surprises.

Votre souci, c'est que vous êtes toujours stressée à l'idée de prendre la mauvaise décision, celle qui va finalement vous amener vers la catastrophe alors que tout aurait pu être si merveilleux. Pourtant, si vous tentez un regard objectif, vous le comprenez bien : on a beau se poser 10 000 questions, envisager toutes les options possible, rien, dans la vie, n'est jamais acquis.

Voilà, ça, c'est la théorie. En pratique, il n'est pas toujours facile d'accepter que la décision que l'on va prendre comporte une part de risque. Pourtant, c'est la seule façon d'avancer alors il va falloir travailler là-dessus.

 Toute la technique va consister à relativiser. Commençons par un exemple assez simple : le choix du film de ce soir. Vous avez d'abord opté pour un film puis vous vous êtes demandé si tel autre ne serait pas plus approprié, avant de vous demander si c'était une bonne idée d'aller au cinéma ce soir alors qu'il vous fallait faire des courses. Stop ! Vous avez envie d'aller au ciné, allez-y ! Quel est le risque à laisser un frigo vide si vous n'êtes pas là, de toute façon ? Vous ferez les courses en rentrant demain. Quant au choix du film... Votre vie va-t-elle vraiment se trouver transformée si vous allez voir le numéro 1 plutôt que le numéro 2 ? Ou inversement ? Au pire, vous ne passerez pas un si bon moment que ça, vous sortirez avant la fin de la séance et vous irez voir l'autre film dans quelques jours, puisqu'en plus vous disposez d'un passe illimité.

 Même chose avec ce fondant au chocolat qui figure sur la carte du resto. Cessez de vous demander si c'est bien raisonnable toutes ces calories, si le nappage sera bien à votre goût et si le cuisinier ne l'aura pas trop cuit à l'intérieur : commandez-le, vous verrez bien s'il est bon ! Si jamais il ne vous plaît pas, eh bien rien ne vous oblige à le terminer : votre seul risque, c'est de perdre quelques euros. Si vous l'aimez ? Eh bien il sera toujours temps de manger plus léger demain pour compenser cette honteuse ingestion de calories.

 Bien sûr, il est des circonstances où le risque est un peu plus conséquent. Mais le plus gros risque, vous en conviendrez probablement, c'est de ne jamais en prendre : à force de trop hésiter, nombre d'opportunités risquent de vous passer sous le nez. Ayez un peu plus confiance en vous : effectivement, ce nouveau job, ce nouvel appartement, etc. ne vous apporteront peut-être pas entière satisfaction. Mais vous êtes grande et forte aujourd'hui : si quelque chose cloche, vous pourrez toujours y remédier et changer à nouveau de boulot, de ville, etc.

Sommaire