Demain j'arrête.... D'essayer d'être parfaite Est-ce bien de vous dont 'il est amoureux ?

un jour les coutures du costume de fille parfaite risquent de craquer... et
Un jour les coutures du costume de fille parfaite risquent de craquer... Et votre amoureux pourrait bien être surpris ! © Charly - Fotolia

Miracle, au fils des mois et à force de ténacité, vous êtes parvenue à faire croire à votre amoureux que vous étiez réellement parfaite, voire que vous vous réveilliez telle quelle, l'haleine fraîche et le teint rose. (Oui, les hommes sont crédules en matière de beauté et autres artifices...) L'ennui, c'est que sur le long terme, ça commence à poser problème.

 D'abord, cela vous impose de déployer, au quotidien, une énergie hors du commun. Quand vous rentrez à 23 h le soir après de longues heures de travail ou un dîner un peu arrosé, vous aimeriez bien aller vous coucher directement. La pause salle de bains d'une heure n'est donc pas la bienvenue. En même temps, vous seriez incapable de vous en passer.

 Plus grave : votre amoureux croit que vous êtes parfaite. Et si un jour les coutures de votre costume craquent d'un coup, que va-t-il advenir ? Ne risque-t-il pas d'avoir un léger choc quand il découvrira que oui, vos jambes sont poilues si vous ne les rasez pas tous les jours et que oui, vous aussi vous avez mauvaise haleine au réveil ? Il n'y a pourtant rien de plus normal mais comme vous l'avez habitué à ne pas montrer ces côtés de votre personnalité...

 Votre maman ne vous l'a peut-être pas appris mais, bien souvent, ce sont les petits défauts des gens qui font leur humanité. C'est aux petites failles qu'on s'attache. Oui, c'est agréable une jeune femme belle et de bonne humeur. Mais si elle ne montre jamais de signes d'énervement, d'impuissance, de tristesse... Il y a de forts risques pour qu'on ne s'attache pas tant que ça à elle, puisqu'on ne la connaît pas réellement. Pour s'aimer durablement, ne faut-il pas, au contraire, presque tout connaître de l'autre, dans sa vérité la plus crue ?

Sommaire