Demain j'arrête... De m'apitoyer sur mon sort Débarrassez-vous du syndrome Caliméro !

vous avez l'impression que votre boss a une dent contre vous ? demandez-le lui
Vous avez l'impression que votre boss a une dent contre vous ? Demandez-le lui franchement. © Goodshoot / Thinkstock

Pas facile de se dire que finalement, il y a peut-être bien des gens qui tiennent à nous, alors qu'on s'entraîne à avoir le raisonnement inverse depuis des lustres. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider à retrouver le droit chemin.

 En premier lieu, essayez de poser un autre regard sur les gens et leurs réactions. Certes, votre maman vous sermonne souvent, mais n'est-ce pas justement parce qu'elle tient à vous, et qu'elle veut le meilleur pour vous ? Alors oui, ça peut être un brin énervant, mais tachez d'y voir une marque d'intérêt.

Et Julien ? D'accord, il a oublié votre anniversaire mais, pour être honnête, la semaine d'après il vous a organisé un week-end surprise digne des plus grands films hollywoodiens pour essayer de se faire pardonner. Ca doit bien vouloir dire qu'il tient quand même un peu à vous...

Quant à votre boss, pour être parfaitement honnête, il n'a pas retenu les prénoms de la moitié de ses collaborateurs, y compris les plus anciens, alors...

 D'une manière générale, essayez-vous à l'indulgence : pourquoi les gens auraient-ils une dent contre vous, parfois même avant de vous connaître ? Ca n'a pas de sens ! Est-ce que vous détestez les gens avant qu'ils vous aient fait une crasse ou qu'ils se soient montrés sous un mauvais jour ? A priori, non (ou alors vous avez également un problème de sociabilité !), donc il n'y a pas de raison que les autres réagissent différemment.

 Et si vous pensiez également à vous remettre en cause, parfois ? A bien y réfléchir, il y a vraiment beaucoup de gens qui ont l'air de ne pas trop vous aimer ? Quand un sentiment semble aussi partagé, c'est souvent qu'il y a, au minimum, un problème de compréhension entre vous. Repensez à votre attitude, à vos remarques : même sans le vouloir, avez-vous pu blesser les gens ? Parfois, si après analyse, vous avez réellement la sensation qu'une froideur subsiste, n'hésitez pas à crever l'abcès. Et n'allez pas jusqu'à vous torturer pour ça : il paraît qu'on ne peut pas plaire à tout le monde !

 C'est d'ailleurs une autre des clés de votre succès : acceptez que vous ne fassiez pas l'unanimité. Tout comme il est impossible que personne ne vous aime, il est également impossible que tout le monde vous aime. Ne cherchez donc pas à atteindre l'impossible.

 Et justement, un dernier conseil : n'essayez pas de tout mettre en oeuvre pour qu'on vous aime, cadeaux, attentions, coups de fils impromptus et autres. A trop vouloir en faire, vous risquez d'obtenir l'effet inverse. Les gens tout le temps gentils et de bonne humeur, bizarrement, ça a tendance à énerver !

Sommaire