Je dors pour éviter d'accumuler la fatigue

ne négligez pas votre sommeil sous prétexte que vous venez de rentrer de
Ne négligez pas votre sommeil sous prétexte que vous venez de rentrer de vacances. © Catalin Petolea - Fotolia.com

Pendant les vacances vos enfants vous trouvaient "cool", votre mari "détendue" et même vos beaux-parents trouvaient que vous aviez "bonne mine". Ne lâchez pas l'affaire alors ! D'abord ne négligez pas votre temps de sommeil. En effet, vous avez rechargé vos batteries pendant les vacances mais ne perdez pas toutes ces forces acquises dès votre retour au travail.

Vous vous levez trois heures plus tôt que pendant les vacances, certes, mais pensez alors à vous coucher plus tôt. Veiller le soir après minuit nuit au sommeil, qui est plus court puisque vous vous levez plus tôt. Mais surtout vous accumulez de la fatigue supplémentaire tout au long de la semaine.

Sachez que la grasse matinée du week-end ne compense pas les heures manquantes de la semaine.

Un vieux proverbe dit que chaque heure dormie avant minuit en vaut 3 après. Ce qui signifie donc que se coucher vers 23 h (au lieu de minuit) vous donnerait 3 heures de sommeil en plus !  A méditer, non ?

 Le réflexe : se coucher dès les premiers signes de fatigue et éviter de veiller tard en semaine.