Demain j'arrête... De stresser pour rien

Vous avez l'art de vous ronger les sangs pour pas grand-chose et d'angoisser à la simple idée d'une réunion ou d'un dîner le lendemain ? Voici 5 principes de vie pour vous la rendre plus zen.

Pas facile de rester calme et posée lorsqu'on a une carrière et une vie de famille à mener de front ? Ou alors vous avez tout simplement tendance à anticiper de façon négative les prochaines étapes qui jalonnent votre vie personnelle et professionnelle ? Rassurez-vous, vous n'êtes pas la seule ! Tout le monde éprouve des moments de stress plus ou moins intense, à certaines périodes de la vie. L'essentiel, c'est de ne pas se laisser envahir. Suivez le guide...

 

 Avant toute chose, avoir une bonne hygiène de vie permet de mieux affronter les situations stressantes. Essayez autant que faire se peut d'avoir une vie régulière, tout en réduisant les petits stress du quotidien.

- Au lieu de la stridente alarme du réveil-matin, optez par exemple pour un réveil en musique (douce). Cela vous évitera de commencer la journée par une poussée d'adrénaline.

- Au travail, faites des pauses régulièrement et ne zappez surtout pas l'heure du déjeuner sous prétexte que vous avez des tonnes de dossiers en retard. Prendre le temps de relaxer au milieu de la journée, est primordial.

- Même chose à la maison : n'attaquez pas la préparation du repas à peine franchi le seuil de la porte. Il vous faut un mini-sas de décompression entre la journée de travail et la soirée à la maison.

- Essayez de respecter des heures de coucher et de lever régulières : votre corps sera plus reposé et encaissera mieux les stress de la journée suivante.

 Oui, comme toutes les femmes actives, vous avez des milliers de choses à faire et il faudrait que les journées aient 48 h pour que vous puissiez toutes les accomplir. Ce n'est pas possible, alors il va bien falloir vous faire une raison. Le secret, c'est de prioriser : faites la liste de toutes vos missions de la journée et classez-les par ordre d'importance. Il ne vous reste plus qu'à suivre cet ordre, en ayant bien en tête que vous n'arriverez pas au bout de la liste et que c'est NORMAL. Tant pis ! Les tâches les moins importantes pourront attendre le lendemain.

 Le troisième principe découle des deux premiers : vous devez poser vos limites auprès de votre employeur comme de votre famille. Vous n'êtes pas wonderwoman et, surtout, vous avez le droit de vivre pour vous aussi, sans passer votre temps à régler les problèmes au boulot ou à la maison. Quand votre charge de travail devient trop importante pour que vous l'assuriez dans le délai imparti, dites-le sans crainte de vous faire rabrouer : votre manager comprendra au contraire que c'est votre professionnalisme qui vous fait tirer la sonnette d'alarme. Un travail bâclé laisse forcément à désirer côté qualité. Ce principe est également valable sur le plan personnel : si vous êtes trop bonne pâte, vos proches risquent d'en abuser sans même le réaliser : non, vous ne pouvez pas à la fois aller chercher les enfants à l'école, faire les courses, tout en remontant le moral de Babette et ce juste avant d'aller aider Flore à faire les cartons pour son déménagement. Là, c'est le coup de stress assuré !

 Quatrième principe, et pas le plus simple : apprenez à relativiser. Non, ce n'est pas facile, mais si vous y parvenez, vous vous sentirez l'esprit beaucoup plus léger. Oui, c'est un problème ces travaux de décoration dans la maison qui n'avancent pas. Mais est-ce vraiment si grave ? Que risquez-vous, s'ils ne sont pas terminés dans trois mois ? Pas grand-chose, au fond... Et c'est vrai pour beaucoup de petits soucis du quotidien : une fois remis dans leur contexte, ils sont souvent plus agaçants que réellement handicapants.

 Last but not least : défoulez-vous ! Rien de tel qu'un peu d'activité physique régulière pour évacuer le stress au fur et à mesure avant qu'il ne vous envahisse. Pas toujours facile de s'y remettre dans les premiers temps mais vous serez très vite séduite pas la sensation de bien-être et de sérénité qui vous submerge après quelques longueurs de piscine.