Comment survivre aux fêtes de fin d'année ? Maisons de retraite, associations, hôpitaux : pensez aux autres

Si vous n'avez pas envie de préparer quoi que ce soit pour Noël et préférez être utile, pourquoi ne pas vous rendre auprès de ceux qui en ont besoin ? Des soirées ouvertes aux bonnes volontés comme vous sont organisées dans les maisons de retraite pour les nombreuses personnes âgées qui ne reçoivent pas de visites à la fois pour les réconforter mais aussi les sortir de leur solitude.

Dans les hôpitaux aussi une ambiance familiale est recréée le temps d'une soirée ou deux pour les enfants hospitalisés et des animations sont proposées par des bénévoles. Si vous savez transformer des ballons en animaux, faire des tours de magie ou encore jouer à la guitare des airs connus et des comptines, proposez-vous et soyez-en certaine, les enfants seront à coup sûr un très bon public.

Des associations comme les Restos du cœur, le Samu social ou la Soupe populaire cherchent aussi des volontaires pour servir à manger, faire des maraudes et apporter un peu de douceur humaine aux plus démunis les soirs de fête en prenant le temps de discuter avec eux de manière chaleureuse.

 N'hésitez pas à vous renseigner près de chez vous, ces Noël "solidaires" sont très enrichissants sur le plan personnel et permettent aussi de relativiser sur sa propre situation.

Sommaire