5 trucs pour chasser sa mélancolie du dimanche soir

Elle se manifeste souvent sur le coup de 17h. Week-end presque terminé, nouvelle semaine en perspective... Voici 5 idées pour lutter contre le spleen qui vous envahit peut-être le dimanche soir.

C'est un mal qui, bien souvent, remonte à l'enfance, lorsqu'il fallait retourner à l'école le lundi matin. Le dimanche, en fin d'après-midi, vous êtes envahie d'une sorte de blues qui vous empêche de profiter de la fin de ce week-end ? N'ayez crainte : vous n'êtes pas seule. Cette fameuse mélancolie du dimanche soir assaille une bonne partie de la population, les femmes étant souvent plus touchées que les hommes.


Les causes de ce petit coup de mou semblent être multiples : pour certains, il s'agit d'une réminiscence de la période scolaire, pour d'autres, c'est l'impression de ne pas avoir suffisamment profité du week-end ou encore l'idée désagréable de devoir se lever tôt le lendemain pour retourner travailler.

Quoi qu'il en soit, il est possible de lutter pour profiter jusqu'au bout de ces deux jours de congé hebdomadaire, sans que la perspective d'une nouvelle semaine de travail ne vienne tout gâcher. Le principe de base consiste à considérer le dimanche soir comme une partie à part entière du week-end, qu'il ne faut surtout pas sacrifier sous prétexte qu'on se lève tôt le lendemain. Voici donc 5 agréables façon de chasser ce blues malvenu.

 

 Optez pour la version cinéma. Rien de tel pour se changer les idées que de plonger dans celles des autres, dans la quiétude d'une salle obscure. Dépaysement garanti. La séance de 18h est idéale : elle vous permet de profiter de votre soirée sans rentrer trop tard. Vous aurez ensuite largement le temps de dîner tranquillement sans être épuisé lorsque le réveil sonnera le lendemain. Cette option comporte en outre l'avantage de se décliner seule, à deux avec votre amoureux ou une copine, en groupe ou même en famille. Une formule qui peut donc convenir à tout le monde, pour peu qu'on trouve un terrain d'entente sur le film à aller voir.

 C'est bien connu : plus on est de fous, plus on rit ! Alors pourquoi ne pas vous faire un bon petit resto ou tout simplement aller boire un verre avec quelques amis ? Comment ça on n'est pas samedi soir ? Et alors ?! Il suffit de vous donner rendez-vous un peu plus tôt, histoire de ne pas rentrer épuisée à 2h du matin. Et de ne pas abuser du bon vin servi avec votre plat. Ainsi, vous clôturez le week-end en beauté par un moment festif qui devrait vous faire oublier toute morosité. Bon évidemment, évitez le dîner avec les copines vaguement dépressives et pas très rigolotes... Mieux vaut leur réserver une soirée où vous serez parfaitement en forme.

 Une variante consiste à passer vos soirées du dimanche à cuisiner. Si vous aimez ça, bien sûr. Nombre d'entre vous trouvent un véritable plaisir à s'activer en cuisine pour concocter de bons petits plats. Une excellente façon de chasser les idées noires tout en faisant d'une pierre deux coups : vous occupez agréablement votre dimanche soir et vous pourrez emporter de petits plats à réchauffer pour le midi, au travail.

 Autre alternative : la soirée cocooning, au coin du feu. Un bon plaid sur les épaules, une tablette de chocolat noir 70 %, un vieux film ou une comédie romantique certes un peu mièvre mais tellement reposante... Normalement, l'effet combiné du cacao, de la chaleur et des bons sentiments devrait vous procurer une sensation de bien-être capable de vous faire oublier tout le reste.

 Reste une valeur sûre pour celles qui auraient trop la flemme de sortir ou de cuisiner et qui n'aimeraient pas le chocolat : le fameux bain avec plein de mousse. Assez chaud mais pas trop, pour éviter les chutes de tension brutales. Avec beaucoup de mousse, pour l'effet relaxant, que vous augmenterez grâce à une ambiance zen : éclairage tamisé, bougies... Un repose-tête confortable, un bon roman... Ca ne serait pas ça, au fait, le bonheur ?

Vous voilà désormais armée pour passer des dimanches soirs dignes du reste de votre week-end. Bien sûr, nos suggestions peuvent être déclinées à l'infini, selon les envies et les idées de chacun. Mais le leitmotiv reste le même : profitez à fond de son dimanche soir, histoire de ne pas laisser filer ces quelques heures de bonheur supplémentaires.

 

En savoir plus

Des idées pour chasser le blues du dimanche ? Partagez-les sur le Forum Psycho !


 

Autour du même sujet