Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
Santé >   
Toute l'encyclo pratique

Les indemnités journalières

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Les indemnités journalières sont versées par la Sécurité sociale en cas d'arrêt maladie afin de compenser la perte de salaire due à l'absence du salarié.
 
 
Dernière mise à jour : juillet 2014
 
Qu'est ce qu'une indemnité journalière ?
Une indemnité journalière est une somme qui est versée par la Sécurité sociale à un salarié, à condition qu'il ait assez cotisé - dont le médecin a prescrit un arrêt de travail. Cette somme doit permettre de compenser la perte de salaire que son absence entraîne.

Qui peut bénéficier des indemnités journalières ?
Pour bénéficier des indemnités journalières, il faut avoir cotisé pendant un certain temps. Ce temps varie selon la durée de l'arrêt maladie.

Ainsi, si l'arrêt est inférieur à 6 mois, il faut :
- avoir cotisé, pendant les 6 mois civils précédant l'arrêt, pour une rémunération au moins égale à 1015 fois le montant du SMIC horaire (8,86 €) soit 8 992,90 € ;
- ou 200 heures dans les 3 mois précédant l'arrêt.



Si l'arrêt maladie est supérieur à 6 mois, il faut :
- avoir cotisé, au cours des douze mois civils qui précèdent l'arrêt, pour une rémunération au moins égale à 2030 fois le montant du SMIC horaire (8,86 €) ;
- ou avoir travaillé pendant 800 heures dans les douze mois qui précèdent l'arrêt dont 200 heures au cours des 3 premier mois ;
- ou justifier de 12 mois d'appartenance à la Sécurité Sociale.

Comment sont calculées les indemnités journalières ? Quel est leur montant ?
Plusieurs critères entrent en jeu pour fixer le montant des indemnités journalières :
- la durée de l'arrêt maladie (inférieure ou supérieure à 6 mois) ;
- du salaire de la personne arrêtée ;
- de la situation familiale de la personne arrêtée.

Attention, les indemnités journalières ne sont versées qu'à partir du 4ème jour d'arrêt maladie.

 Nombre d'enfants à charge
 Durée des indemnités
 Pourcentage du salaire
 Montant brut maximum
 Moins de 3 enfants
 A partir du 4ème jour et jusqu'à 3 ans
 50 % 48,43 ¤
 Plus de 3 enfants
 Du 4ème jour au 30ème jour
 50 % 48,43 ¤
 Plus de 3 enfants Du 31ème jour et jusqu'à 3 ans
 66,66 % 64,57 ¤

Le salaire journalier de base est calculé en fonction de la moyenne des salaires perçus au cours des 3 mois précédant l'arrêt. Il représente 1/91,25 du total des 3 derniers salaires.

Si le salaire de la personne arrêtée est revalorisé, selon un accord collectif, au cours de son arrêt, il peut demander la réévaluation de son indemnité journalière à la Sécurité sociale.

En outre, les indemnités journalières peuvent être cumulées avec :
- un salaire si l'employeur l'a maintenu ;
- une pension d'invalidité dans certains cas ;
- une pension vieillesse dans certains cas ;
- des congés payés dans certains cas ;

Elles ne peuvent plus être cumulées avec :
- une allocation chômage ;
- des indemnités de congés maternité ;
- des rentes liées à un accident du travail.

En pratique
Afin de pouvoir bénéficier de ces indemnités il faut respecter quelques formalités. Ainsi, il faut retourner sous 48 heures les deux premiers feuillets de l'arrêt de maladie à la Sécurité sociale, et le troisième à l'employeur. Ce dernier doit remplir cette feuille et l'envoyer à l'Assurance Maladie.

En outre, le patient doit se soumettre aux prescriptions de son médecin et respecter les heures de sortie. Des contrôles inopinés peuvent être effectués chez les personnes en arrêt maladie. En cas d'absence lors d'un contrôle ou de non respect des délais de déclaration de l'arrêt, les indemnités peuvent être suspendues.


Voir aussi :
Montant et durée des indemnités journalières


Mutuelles Santé
Comparez les tarifs et garanties des mutuelles santé
et faites-vous mieux rembourser vos dépenses de santé.
La Rédaction
 
 
Copyright Benchmark Group Envoyer à un ami | Imprimer  
 
 
 
 

Sécurité sociale
Fiches pratiques
 Le médecin traitant Le parcours de soins coordonnés Qu’est ce qu’un ayant droit ?
 Le statut d’étudiant Le remboursement des frais médicaux Les indemnités journalières
 Prise en charge d’une cure thermale par la Sécurité sociale L'aide médicale de l'Etat L’accident du travail
 La couverture maladie universelle Carte Vitale : la carte d’assurance maladie Régler un litige avec la sécurité sociale
 La prise en charge des affections de longue durée L'arrêt maladie 
Lettres types
 Contester le montant des indemnités journalières Demande de l’Aide Médicale de l’Etat Demande d’un bilan de santé gratuit à la Sécurité sociale
 Demande de capital décès Demande d’une nouvelle carte vitale Demande de Couverture Maladie Universelle
 Demande d’expertise médicale Demander le maintien de la couverture sociale, après le décès de l’assuré Bénéficier d’une couverture sociale lors d’un voyage à l’étranger
 Demande de revalorisation des indemnités journalières Demander le statut d'ayant droit autonome Sécurité sociale : demander le statut d’ayant droit
 Informer la Sécurité sociale de son changement d’adresse Saisie de la Commission de recours amiable de la Sécurité sociale Saisie du Tribunal des affaires de sécurité sociale
 Signaler un accident du travail à la Sécurité sociale, si l’employeur ne l’a pas fait  
 




A VOIR EGALEMENT