A chaque peau sa protection solaire

L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rappelle qu'il est indispensable de choisir sa protection solaire en fonction de sa peau et non pas du bronzage espéré.

A chaque peau sa protection solaire
© Graça Victoria - Fotolia
crãšme solaire graã§a victoria fotolia
Même lorsqu'il y a des nuages, la crème solaire est indispensable. © Graça Victoria - Fotolia

La protection solaire est indispensable pour éviter le développement de mélanome malin. De plus, les effets du soleil peuvent aussi entraîner des coups de soleil douloureux et qui peuvent abîmer la peau en profondeur. L'utilisation de protections solaires comme les chapeaux, les lunettes et bien entendu les crèmes solaires est donc indispensable. Il est important de choisir l'indice de la crème en fonction de deux critères : la sensibilité de la peau et le type d'exposition qu'on va subir.

L'Afssaps classe la sensibilité de la peau en fonction de sa couleur et de sa réaction au soleil. Quatre catégories ont été créées :

 Peau extrêmement sensible au soleil : peau blanche, laiteuse, tâches de rousseur, cheveux roux, antécédent de cancers cutanés. Ces personnes prennent toujours des coups de soleil lors des expositions au soleil.

 Peau sensible au soleil : peau claire, quelques tâches de rousseur, cheveux blonds ou auburn. Ces personnes prennent souvent des coups de soleil mais peuvent avoir un hâle.

 Peau intermédiaire : peau claire bronzant facilement. Ces personnes ne prennent de coups de soleil que lors des expositions très intenses.

 Peau assez résistante : peau mate bronzant facilement. Ces personnes ne prennent jamais de coups de soleil.

Protéger sa peau quel que soit l'ensoleillement

Quant à l'exposition, l'Afssaps indique que même lorsque le ciel est nuageux, le soleil est toujours là et une protection est indispensable pour tous les types de peau. Les peaux les plus fragiles doivent utiliser systématiquement une haute voire très haute protection (indice FPS 30 minimum) lorsqu'elles s'exposent aux rayonnements solaires. Le temps passé en plein soleil doit être modéré et l'application de la crème solaire renouvelée fréquemment.

Enfin, l'Afssaps rappelle que l'exposition au soleil est totalement déconseillée pour les bébés et les jeunes enfants.


Pour en savoir plus, consultez notre dossier Le B-A-BA de la protection solaire.

 

Source : Afssaps