Les cheveux en 10 réponses J'ai des pellicules : c'est irréversible ?

Des petits points blancs et secs sur votre veste noire : voilà à quoi ressemblent les pellicules, la plupart du temps. Pas d'inquiétude, il s'agit juste de fines squames qui se détachent spontanément de votre cuir chevelu. Elles sont causées par une régénération trop rapide du cuir chevelu.

Contrairement à une idée reçue, les pellicules ne sont pas sales et encore moins liées à un manque d'hygiène. En fait, plus on est sensible aux pellicules, plus le problème risque de s'aggraver si on utilise trop souvent un shampoing détergent non adapté. La solution : les shampoings anti-pelliculaires. Il n'y a pas d'inconvénients à les utiliser souvent et longtemps.

Autre type de pellicules, les pellicules grasses. Elles sont causées par un excès de sébum, ce liquide qui s'écoule des glandes sébacées et qui rend la peau et les cheveux gras à la puberté. Elles se présentent sous forme de plaques plus ou moins grandes, abondantes et grasses. Elles sont associées à un érythème et souvent à une dermite séborrhéique sur le visage. Les shampoings anti-pelliculaires n'étant pas suffisants, il faut les associer à des lotions corticoïdes.

Sommaire