Les cheveux en 10 réponses Démangeaisons, irritations... Et si c'était un psoriasis ?

Le psoriasis peut débuter à n'importe quel âge, même si 70 % des cas sont observés après 16 ans. Selon certaines études, une proportion importante des patients constaterait les premiers symptômes après un événement particulier, comme un stress, un choc psychologique, un échec personnel, etc. Quant au psoriasis du cuir chevelu, il est assez fréquent puisque 50 % à 80 % des patients ayant eu un psoriasis ont aussi une atteinte au niveau de la tête.

 Mais c'est quoi un psoriasis ? C'est une pathologie inflammatoire chronique due à une prolifération anormale des cellules de l'épiderme. Elle se manifeste par des plaques rouges, squameuses et blanchâtres.

Ces atteintes peuvent être très limitées ou au contraire diffuses, elles s'accompagnent de démangeaisons et d'irritations fortement désagréables. Pour 52 % des malades présentant un psoriasis du cuir chevelu, plus de la moitié de la surface du cuir chevelu est atteinte de manière très localisée : au dessus et à l'arrière des oreilles, sur les lobes des oreilles, sur la nuque et le front, à la limite de l'implantation des cheveux, au niveau des raies de coiffures...

Le psoriasis a de toute évidence un impact très négatif sur la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes. D'autant que plus elles se grattent, plus le psoriasis progresse et plus le risque de surinfection bactérienne augmente.

Les traitements, corticoïdes et / ou dérivés de la vitamine D3, sont le plus souvent prescrits. Un traitement récent sous forme de gel associant calcipotriol et bétaméthasone serait également très efficace et bien toléré. Parlez-en avec votre dermatologue.

Sommaire