"Il faut changer nos habitudes au soleil" La crème solaire, mode d'emploi

Y a-t-il des textures d'écrans solaires à privilégier ?
Cela dépend du type de peau et de la zone du corps à protéger. Par exemple, si on a une peau grasse, pour le visage, je recommande les fluides, les sprays, les lotions. Si on a une peau sèche, les crèmes ou les laits sont plus adaptés.
Les derniers produits sont plus efficaces car souvent ils sont associés à des produits les rendant blancs. Ils sont à privilégier pour les enfants. Mais les laboratoires ont sorti des nouvelles textures légères et tout aussi protectrices.

 

Est-il vrai qu'en appliquant de la crème solaire pendant toutes les vacances, le bronzage dure plus longtemps ?
Quand on a un coup de soleil, on pèle. On perd donc le bronzage. Si on bronze progressivement, en s'aidant de crèmes solaires et sans oublier les vêtements légers etc., le bronzage est plus durable. C'est vrai, surtout si on a eu la bonne idée de prendre de la vitamine A.

Je voudrais savoir si les crèmes solaires sont utilisables d'une année sur l'autre ?
Je pense qu'il faut les utiliser juste six mois après leur ouverture.

 

Les crèmes solaires des pharmacies sont-elles vraiment de meilleure qualité que celles des supermarchés ? Le prix est-il justifié ?
Le principal c'est de faire attention à l'indice. Pour un enfant, il faut minimum un 50. A l'heure actuelle, il y a un consensus pour que toutes les crèmes solaires parlent le même langage. Pour une peau mate, il faut un écran avec un indice supérieur à 20. Et en dessous de 20, ça n'a aucun effet protecteur.

Sommaire