"Il faut changer nos habitudes au soleil" L'hydratation, la base de la prévention

Les expositions répétées chaque année font-elles vieillir plus vite la peau, même si on se protège et qu'on s'hydrate ?
Dr Lemaire : Oui bien sûr. Si nos grands-mères portaient des chapeaux et des voilettes, ainsi que des gants, gardant ainsi une peau blanche et laiteuse, c'était pour ne pas vieillir...

 

Est-il possible d'obtenir un beau bronzage sans abîmer sa peau ?
Oui. Si on est phototype 5 ou 6, c'est-à-dire déjà foncé, c'est forcément plus facile ! Sinon, pour les blondes et les rousses, c'est le parcours du combattant. Cela dépend bien sûr aussi de ce qu'on appelle un beau bronzage. Avoir bonne mine, une peau de pêche, abricot, c'est joli aussi.
Pour ce faire, la vitamine A, l'hydratation et une exposition progressive sont des éléments nécessaires et suffisants. Il faut surtout bien se connaître et faire preuve de bon sens. Normalement, quand on est blonde, il ne faut pas vouloir un bronzage chocolat.

 

Comment éviter de peler ?
En évitant de prendre des coups de soleil. Le coup de soleil entraîne un œdème, un décollement des cellules et tôt ou tard la peau finit par tomber et se renouveler, donc on pèle. La nouvelle peau est rosée, sensible et parfois même parsemée de tâches plus foncées indélébiles.

Est-ce qu'un gommage après exposition au soleil fait partir le bronzage ?
Oui... Surtout si on y va avec le gant de crin ou le gant de massage... Il faut hydrater et non gommer.

 

Est-il utile de mettre de la crème après-soleil après une exposition ou une simple crème hydratante suffit-elle ?
Une crème hydratante suffit.

Sommaire