Chutes de cheveux : causes et solutions Chutes de cheveux : que faire ?

les shampoings anti-chutes peuvent être efficace en prévention. demandez conseil
Les shampoings anti-chutes peuvent être efficace en prévention. Demandez conseil à votre pharmacien. © Valua Vitaly - Fotolia.com

Si vos chutes sont faibles ou modérées, des lotions et shampoings peuvent les ralentir, voire les stopper. 

 Voir le dermatologue ?
Il est parfois difficile de différencier une chute normale d'une chute pathologique. Si vous avez un doute, n'hésitez pas à consulter un dermatologue. Ce spécialiste du cuir chevelu pourra ainsi déterminer l'origine de cette chute. Il existe en effet une somme d'événements qui peuvent accélérer la chute des cheveux (certains médicaments, les anesthésies générales, certaines infections (grippe, ORL...), la fièvre, etc.).

 Les lotions antichutes, ça marche ?
Oui, dans le cas d'une chute de cheveux faible ou moyenne, certaines lotions peuvent être conseillées et sont efficaces. Demandez conseil en pharmacie.

 Une cure de vitamines ?
Certaines chutes de cheveux peuvent être liées à des carences en vitamines. Si c'est le cas, le médecin peut vous indiquer des cures annuelles de vitamines pendant deux à trois mois. Par ailleurs, une alimentation équilibrée fournit aux cheveux tous les éléments dont ils ont besoin pour être en bonne santé.

 Une coupe de cheveux ?
L'idée selon laquelle couper les cheveux les fortifie est une idée fausse. En effet, le cheveu long n'a plus de vie une fois qu'il est à l'extérieur de la peau.

 Moins de soleil ?
Toutes les agressions du cuir chevelu peuvent influencer le cycle pilaire et favoriser des chutes de cheveux. Pendant l'été, le soleil, mais aussi le sel et le chlore abîment les cheveux. Protégez-les avec des crèmes et rincez-les fréquemment à l'eau tiède.

 Des soins cosmétiques ?
Shampoings, colorations, permanentes, défrisages, laques... Ces soins ne sont pas dangereux pour les cheveux du moment qu'ils sont adaptés à leur nature et qu'ils ne sont pas abusifs. Pour des cheveux normaux, l'idéal, est d'utiliser un shampoing doux, de ne pas dépasser 4 shampoings par semaines et de les sécher avec un séchoir à chaleur modérée. En revanche, si vos cheveux sont fragilisés, par leur nature (cheveux très secs), par votre état (ménopause par exemple), il convient de limiter les soins agressifs pour vos cheveux et d'utiliser des shampoings adaptés, peu fréquents.

 Des solutions miracles ?
Attention aux publicités miracles que l'on trouve sur Internet. Certains produits, comme les casques électromagnétiques ou les casques lasers capillaires, prétendent stopper les chutes de cheveux et même les faire repousser. Ceci n'est pas crédible et d'ailleurs ces produits n'ont pas d'autorisation de mise sur le marché.

Sommaire