On a plus de risques d'attraper des verrues sur les pieds à la piscine

© sakkmesterke

Vrai

La fréquentation des milieux chauds et humides comme les piscines, douches collectives, plages... favorisent le risque de verrues plantaires. Pourquoi ? Les virus HPV persistent surtout sur les surfaces humides et on y marche pieds nus. De microcoupures sur la plante des pieds facilitent l'entrée du virus dans la peau.