Verrues : on peut les traiter sans douleur !

Les traitements les plus courants contre les verrues n'entraînent pas de douleur, exception faite des méthodes de destruction par le froid (cryothérapie).

Verrues : on peut les traiter sans douleur !
© Artemenko Daria

Traitements chimiques des verrues : indolores !

"Il vaut mieux traiter les verrues dès leur apparition mais pas de façon agressive et douloureuse", estime le Dr Nina Roos*, dermatologue à Paris. "Parmi les traitements en vente libre en pharmacie, mieux vaut privilégier les préparations décapantes qui ne font pas mal", conseille-t-elle. Celles-ci, dites kératolytiques, permettent l'élimination progressive de la couche cornée épaissie. L'acide salicylique est l'agent kératolytique le plus utilisé. 

Les solutions à base d'acide salicylique sont simples à utiliser, parfaitement indolores. Il faut les appliquer chaque jour sur la verrue jusqu'à sa disparition. "Le seul problème c'est que c'est une méthode longue et laborieuse", souligne le Dr Roos. Un moyen de destruction chimique plus récent des verrues, à base d'acide formique (acide sécrété par les fourmis) fortement concentré, permet l'élimination des verrues sans douleur et avec une seule application par semaine seulement. Cet acide pénètre de façon sélective dans la peau infectée par le virus HPV et dessèche la verrue de l'intérieur.

Produits de cryothérapie : souvent douloureux

La cryothérapie ou destruction par le froid des verrues a l'avantage de donner des résultats généralement plus rapides mais elle peut entraîner des douleurs de type sensations de brûlures pendant l'application et les heures qui suivent celle-ci. Comme 4 applications toutes les 2 semaines sont parfois nécessaires pour éliminer une verrue, le traitement peut être pénible. Pour cette raison, il mieux éviter les produits de cryothérapie disponibles dans le commerce pour traiter les verrues des enfants.

Traitements des verrues par le dermatologue et douleur

Quand les traitements en vente libre ont échoué ou quand une verrue est de taille importante, il est recommandé de consulter un dermatologue. Celui-ci dispose de plusieurs traitements pour éliminer les verrues. Ceux-ci peuvent entraîner des douleurs, notamment la brûlure des verrues à l'azote liquide, la destruction au laser ou l'électrocoagulation. Cependant, aujourd'hui, les dermatologues emploient la cryothérapie à l'azote liquide en cas d'échec des autres méthodes, moins douloureuses : curetage de la verrue, prescription de pommades kératolytiques, etc. 

"Le laser lui est employé uniquement dans des cas très particuliers : verrues extrêmement diffuses ou profondes", informe le Dr Roos. L'électrocoagulation n'est presque plus effectuée pour le traitement des verrues. En outre, la "douleur n'est pas une fatalité. Il est possible d'anesthésier la zone avec une crème avant le soin", rassure-t-elle. Vous l'aurez compris, le traitement d'une verrue peut être fait sans douleur! La peur d'avoir mal ne doit donc pas être un frein pour les traiter.

*http://www.monsitebeaute.com
Son dernier ouvrage paru : Une peau en pleine forme, Editions Solar, 2016

Lire aussi