Sunburn art : ces tatouages qui inquiètent

Le sunburn art consiste à dessiner un tatouage sur son corps au moyen d’un coup de soleil. Une nouvelle tendance qui inquiète les spécialistes.

Sunburn art : ces tatouages qui inquiètent
© Andrey Popov

Nouvelle tendance sur les plages des États-Unis cet été : le sunburn art, un tatouage sans encre mais fabriqué à partir… de coups de soleil. Le principe est simple : il suffit de dessiner un motif sur sa peau avec de la crème solaire ou d’enrouler son corps dans des pochoirs de tissus, puis de s’adonner à une séance de bronzage. Seules les parties non protégées se coloreront, tandis que les zones cachées ou recouvertes de crème resteront blanches. Un tatouage inversé blanc sur rouge apparaît alors.

Les coups de soleil augmentent le risque de cancer de la peau. Les photos des différents motifs constitués fleurissent sur les réseaux sociaux et génèrent de vives inquiétudes quant à la santé des adeptes de ce nouvel art. La Fondation des Cancers de la Peau a ainsi vivement recommandé au public "d’éviter à tout prix les coups de soleil" dans un communiqué publié le 2 juillet 2015 sur leur site internet. En effet, la Fondation souligne que le coup de soleil est "non seulement douloureux mais aussi dangereux. Les coups de soleil causent des lésions de l’ADN des cellules de la peau, accélèrent le vieillissement cutané et augmentent le risque de cancer de la peau." Plus précisément, la Fondation évalue que cinq coups de soleils graves pendant l’enfance augmentent de 80 % le risque de développer un mélanome plus tard dans la vie.

Crème solaire et vêtements couvrants. Le seul moyen de se protéger est de cacher son corps du soleil. Et pour y parvenir, tous les moyens sont bons : appliquer de la crème solaire toutes les deux heures, se protéger en portant des vêtements couvrants et clairs et des chapeaux larges, préférer l’ombre au soleil ou encore ne pas s’exposer entre 12h et 16h, lorsque les rayons du soleil sont les plus forts. Une fois la peau à l’abri du soleil, il faut aussi penser à préserver ses yeux en portant des protections solaires adaptées. Et bien sûr, un dernier conseil : ne pas faire du sunburn art sa nouvelle activité artistique favorite.

Exemples de sunburn art postés sur les réseaux sociaux. 
© Montage Twitter

Lire aussi