​Cors et durillons : Oui à la pierre ponce !

La pierre ponce réduit efficacement les cors et les durillons. © Michael Nivelet - Fotolia.com
Frottements répétés, chaussures inconfortables et trop serrées : cors et durillons font leur apparition. Ces zones se caractérisent par une peau durcie et douloureuse. Alors que le cor correspond à un amas localisé de peau durcie et profondément ancré, le durillon est généralement plus étendu et moins profond.
Dans les deux cas, la douleur peut être violente et provoquer une boiterie voire une bursite (inflammation de poches contenant du sérum). Des pansements spécialisés permettent d’apaiser et d’éliminer progressivement les callosités. Les cors et durillons provenant de frottements répétés, ne portez pas deux jours de suite la même paire, notamment lorsque vous rechaussez pour la première fois vos chaussures d’hiver ou d’été !
Sous la douche, pensez aussi à frotter avec une pierre ponce les parties durcies de vos pieds, mais pas plus d’une fois par semaine.