Crème solaire : méfiez vous des nanoparticules

Les nanoparticules sont de plus en plus utilisées en cosmétique du fait de leurs propriétés particulièrement intéressantes. Au rayon des crèmes solaires, elles rendent notamment invisibles les marques blanches laissées par l'application de la crème solaire, qui en plus d'être inesthétiques, partent difficilement au lavage. Problème : on sait que ces nanoparticules peuvent pénétrer dans l'organisme, mais on ne connaît ni leurs effets sur l'homme, ni sur l'environnement. Dans la liste des composants potentiellement dangereux, on peut citer le dioxyde de titane et de zinc. Dans le doute, lisez les étiquettes de vos crèmes solaires et préférez celles qui laissent des marques.
©  Maridav - Fotolia.com