Cancer de la peau : faites-vous dépister !

La Journée nationale de dépistage des cancers de la peau se ce 30 mai. Des consultations gratuites ont lieu partout en France.

Cancer de la peau : faites-vous dépister !
© Bertys30 - Fotolia.com

Mieux vaut prévenir que guérir. Quelques semaines avant les congés d'été, pourquoi ne pas profiter de la 15e Journée de dépistage des cancers de la peau pour montrer vos grains de beauté à un dermatologue ? Organisée par le Syndicat National des Dermatologues (Sndv), avec le soutien de l'Institut national du cancer (INCa), cette journée permet chaque année de dépister de nombreux cancers de la peau à l'occasion de consultations anonymes et gratuites assurées par des dermatologues bénévoles. En 2009, ce sont plus de 77 000 patients qui ont été pris en charge.
Le mélanome est un des cancers dont la fréquence augmente le plus rapidement en Europe. En France, on estimait à 9 780 le nombre de nouveaux cas de mélanome cutané survenus au cours de l'année 2011 et à 1 620 le nombre de décès imputables à ce cancer. Des chiffres qui pourraient être améliorés par la prévention. Et pour cause : plus il est pris en charge précocement, plus le mélanome est de bon pronostic. A contrario, lorsqu'un patient est atteint d'un mélanome à un stade plus avancé, le cancer a plus de risques de se propager rapidement à d'autres organes du corps.
L'INCa et le Sndv rappellent que même si tout le monde est susceptible de développer un cancer de la peau, certaines personnes sont particulièrement à risque, notamment celles qui ont :
- une peau, des cheveux ou des yeux de couleur claire ;
- de nombreuses tâches de rousseur ;
- de nombreux grains de beauté (> 40) ;
- des grains de beauté atypiques ;
- passé ou passent beaucoup de temps au soleil (antécédents de brûlures solaires) ;
- des antécédents personnels ou familiaux de mélanomes.
Mais aussi les personnes qui font usage des cabines UV.
Au-delà de cette journée symbolique, c'est tout au long de l'année qu'il faut être vigilant. Le suivi dermatologique doit être régulier, surtout chez les personnes à risque. Par ailleurs, pour diminuer l'incidence des cancers de la peau, il convient d'adopter des comportements préventifs. A savoir : éviter le soleil aux heures les plus chaudes (12h à 16h), se couvrir avec des vêtements et des lunettes de soleil et à défaut avec une crème solaire haute protection (à renouveler). Des gestes à communiquer aux enfants, pour qu'ils prennent conscience dès le plus jeune âge des risques de l'exposition au soleil.

Pour connaître les centres de dépistage, un numéro vert : 0800 11 2013, l'application SoleilRisk et le site www.syndicatdermatos.fr.

Lire aussi