Patch contraceptif

Patch contraceptif : pour moi ou pas ?

Plus simple à utiliser que la pilule et tout aussi efficace, il est une bonne option pour de nombreuses femmes. Mode d'emploi.

Le patch contraceptif fonctionne comme la pilule

Comme la pilule (combinée), le patch contraceptif libère des hormones. Seule différence : celles-ci sont d'abord absorbées par la peau avant de passer dans le sang. On colle le patch où on veut sur la peau (mais pas trop près du sein), et on le laisse en place une semaine. On renouvelle cette opération deux fois (soit trois semaines au total) puis on fait une semaine de pause, période pendant laquelle les règles arrivent.

Le patch contraceptif est parfait pour les têtes en l'air...

Le patch, on y pense une fois par semaine, pas plus ! Fini les oublis comme avec la pilule. Un moyen de contraception efficace et pratique... à condition qu'il ne se décolle pas. Tout est fait pour éviter ce genre d'incidents, mais il faut tout de même rester vigilante. Autre atout : vous restez protégée contre tout risque de grossesse même quand vous vomissez (ce qui n'est pas toujours le cas avec la pilule).

... et celles qui voyagent beaucoup !

Le patch diffuse les hormones en continu. Cela permet donc aussi d'éviter les problèmes liés au décalage horaire. Parfait si on l'habitude de voyager beaucoup à l'étranger, que ce soit pour le travail ou pour le plaisir. Sachez enfin que le patch contraceptif revient à 15 euros€ par mois environ, et qu'il n'est pas remboursé par la Sécurité Sociale.

Actualités

Dossiers