Je pense à mon cœur

le surpoids peut entraîner des complexes physiques mais aussi des pathologies
Le surpoids peut entraîner des complexes physiques mais aussi des pathologies graves. © Digital Vision - Thinkstock

Le surpoids est synonyme de graisses stockées en grande quantité par le corps sous la peau, autour des organes abdominaux ainsi que du cœur et des poumons (double attention requise si vous fumez).

Maladies cardiaques, hépatiques...

Il est important d'avoir conscience que la graisse, si elle tient chaud l'hiver, est dangereuse pour la santé. Elle favorise l'apparition de plaques de graisses sur la paroi des artères (c'est l'athérosclérose) qui diminuent le diamètre. La circulation du sang est perturbée et des caillots peuvent se former à partir des plaques, ce qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires (infarctus, AVC).

Le fonctionnement du foie est aussi altéré en cas de surpoids : il sécrète plus de sucre et augmente donc la glycémie, entraînant un risque fort de développer un diabète de type 2. L'augmentation de la glycémie est aussi responsable d'une fragilisation des artères et d'une augmentation du risque d'infarctus.

 En cas de surpoids il ne faut donc pas seulement penser aux conséquences sur l'apparence physique, mais aussi aux effets sur la santé, le coeur en particulier.