Sauter son petit déjeuner : pas si grave ?

Deux études contredisent l'idée selon laquelle le petit déjeuner serait le repas le plus important de la journée. Et surtout qu'il n'aurait pas d'impact sur la perte de poids.

Sauter son petit déjeuner : pas si grave ?
© rockvillephoto - Fotolia.com

Que vous soyez accro aux tartines beurrées ou au contraire fâché avec le petit déjeuner, vous savez sans doute que le premier repas de la journée est indispensable pour faire le plein d'énergie et éviter les fringales de la matinée. Il est même recommandé de ne jamais sauter son petit déjeuner dans le cadre de régimes amaigrissants. Oui mais... Selon deux études publiées récemment et relayées par le New York Times, cette affirmation ne serait pas complètement justifiée. La première étude américaine, réalisée par des chercheurs de l'université d'Alabama, conclut qu'il n'est pas indispensable de prendre son petit déjeuner lorsqu'on cherche à perdre du poids. Dans le détail, les chercheurs ont suivi 300 volontaires au régime pendant 3 mois et demi. Deux groupes ont été formés, ceux qui prenaient un petit déjeuner, et ceux qui faisaient l'impasse sur ce repas. Conclusion : pas une seule personne n'a perdu un gramme. 

Un petit déj' et ça repart. Selon la seconde étude, britannique cette fois, le petit déjeuner ne serait pas si sacré qu'on le pense en termes de bienfaits sur la santé. Les chercheurs ont en effet étudié l'impact du petit déjeuner sur le poids, mais aussi sur le taux de cholestérol ou encore le taux de sucre dans le sang. Là encore, même résultat : prendre un petit déjeuner ne change rien ou pas grand-chose. "La seule différence était que les personnes prenant un petit-déjeuner semblaient être plus actives dans la matinée", notent cependant les chercheurs. Le petit déjeuner ne serait donc pas totalement dénué de vertus.
On rappelle qu'il permet de fournir au corps le carburant nécessaire pour bien démarrer la journée. Il est également nécessaire pour réhydrater l'organisme après une nuit de sommeil. A l'inverse, sauter le petit déjeuner contribue à diminuer l'attention et la vigilance au cours de la journée. Ecoliers, ça n'est pas le moment d'y renoncer ! 

Lire aussi