Régimes : ne prenez pas de risques ! Jeunes maman : un lait moins abondant et moins riche

même après l'accouchement, en cas d'allaitement l'alimentation doit être très
Même après l'accouchement, en cas d'allaitement l'alimentation doit être très équilibrée pour assurer un lait le plus nutritif possible. © Monika Adamczyk / Fotolia.com

Les conséquences d'un régime chez la femme enceinte sont multiples, principalement au cours des deux derniers trimestres. En effet, des restrictions peuvent entraîner des déficits nutritionnels qui peuvent ralentir la croissance fœtale, avec pour conséquence un petit poids de naissance et potentiellement des problèmes de santé ultérieurs.

Qualité du lait

Chez la femme allaitante, la restriction calorique a des conséquences sur la richesse du lait maternel. En effet, les niveaux caloriques et, protéiques du lait sont moins élevés et selon l'alimentation maternelle, des carences en vitamines mais aussi en certains acides gras peuvent survenir.

Les retentissements se font sentir sur la croissance et le développement de l'enfant. La quantité de lait peut aussi être affectée par une alimentation plus faible si elle n'est pas équilibrée.

Sommaire