Faut-il faire confiance aux probiotiques ? Témoignages : ils ont essayé les probiotiques

Après une gastro ou la prise d'antibiotiques ou tout simplement en cure "d'entretien", ils ont pris des probiotiques. Ces lecteurs débriefent avec nous et racontent les bienfaits qu'ils ont, ou non, ressentis.

Jaroslava : "Je les ai testés parce que je souffrais de ballonnements et de flatulences dans un contexte de colites chroniques. J'ai ressenti des bienfaits inégaux suivant le dosage mais j'ai trouvé la gélule qui me convient très bien et j'ai augmenté ma ration de céréales complètes et de fibres."

La raison : l'intestin est l'organe par où passent le meilleur et le pire, son travail est de trier et filtrer.

Maxime : "Je les prends en complément alimentaire, suffisamment dosés, avec 4 bactéries lactiques, du FOS, mais aussi, de l'arabinogalactane (c'est pas une blague) et de la vitamine D3. Pour moi ces constituants sont indispensables en cure de 1 mois aux inter-saisons, en protection de maladies virales et de fatigue.

La raison : l'intestin est l'organe par ou passent le meilleur et le pire, son travail est de trier et filtrer. Si la flore n'est pas bonne, c'est la porte ouverte aux maladies. Je ressens un mieux-être général : moins d'agressions hivernales, transit régulier..."

Silvain : "J'ai pris des probiotiques sous forme de poudre pour rétablir ma flore intestinale après des gastros à répétition. Je ne suis pas convaincu. J'en ai pris pendant plusieurs mois. Ca coûte très cher, pour peu de résultats constatés."

 

Sommaire