Faut-il faire confiance aux probiotiques ? Après des antibiotiques ou une gastro, pour booster ses défenses...

Les probiotiques peuvent être utilisés pour de multiples raisons, et même sans aucune raison, du moins selon les fabricants. A noter que les bienfaits décrits ci-dessous n'ont pas tous été scientifiquement prouvés. Nous vous invitons donc, pour approfondir le sujet, à consulter le chapitre 3 de ce dossier, qui traite de l'efficacité des probiotiques.

 

les probiotiques sont parfois utilisés à titre préventif, pour rester en forme
Les probiotiques sont parfois utilisés à titre préventif, pour rester en forme tout l'hiver. © Fotolia drubig-photo

 Ils sont souvent préconisés après que l'on a pris des antibiotiques. En effet, ces médicaments sont, par définition, destinés à tuer les bactéries. Ils ne font pas nécessairement le distinguo entre bonnes et mauvaises bactéries. Résultat : la flore intestinale est détruite, ce qui engendre tout un tas de désagréments : problèmes pour digérer, diarrhées... Les probiotiques aident alors à rééquilibrer la flore intestinale le plus rapidement possible.

 Les diarrhées infectieuses pourraient également être soulagées grâce à des probiotiques. "Les probiotiques secréteraient des susbtances anti-infectieuses (bactériocines) et des protéines capables de neutraliser les toxines produites par les germes responsables de la diarrhée", précise le Guide Vidal des compléments alimentaires.

 Ils sont également utilisés pour renforcer les défenses immunitaires des nourrissons, mais aussi des adultes. C'est d'ailleurs pourquoi ils font un tabac en ces mois hivernaux. Alors que nos batteries sont un peu à plat et qu'on a tendance à attraper le moindre rhume qui passe, les probiotiques nous aideraient à lutter contre les virus et autres indésirables. C'est dans ce cas de figure qu'ils peuvent être utilisés en prévention : "Aucune étude n'a encore pu le prouver car les essais se font généralement sur des personnes affaiblies, note le Professeur Pierre Bourlioux, de l'Académie de pharmacie. Mais il semblerait que les probiotiques puissent aussi avoir une action sur les personnes bien portantes, pour aider l'organisme à être le plus vigilant possible et à réagir plus rapidement face à une agression." Pourtant, on ne sait pas encore expliquer pourquoi les probiotiques semblent avoir une influence positive sur le système immunitaire. "Mais il est clair que le fait d'avoir une flore intestinale équilibrée aide le système immunitaire, commente Stéphane Korsia-Meffre, co-auteur du Guide Vidal des compléments alimentaires. Cela vaut aussi bien pour prévenir contre les bobos de l'hiver comme le rhume que contre des maladies comme le cancer."

 Les probiotiques sont aussi préconisés pour certains problèmes gynécologiques, tels que les mycoses à répétition, même si aucune étude n'a encore démontré leur efficacité dans ce domaine.

 Certains laits maternisés sont enrichis en probiotiques : il a en effet été prouvé qu'ils avaient un effet positif contre les régurgitations.

 Le Guide Vidal des compléments alimentaires mentionne d'autres bienfaits que des études scientifiques ont confirmé : soulagement des symptômes de la rectocolite hémorragique et prévention des rechutes, soulagement des douleurs au niveau de l'intestin.

 Allergies, cholestérol, stress... Autant de domaines pour lesquels des recherches de traitement à base de probiotiques sont en cours, sans résultats concrets pour l'instant.

Sommaire