Pour être mince, lisez les étiquettes

Selon une nouvelle étude, les femmes qui lisent les informations nutritionnelles des produits qu'elles achètent ont un Indice de masse corporelle (IMC) inférieur à celui de celles qui n'y prêtent pas attention.

Pour être mince, lisez les étiquettes
© lightpoet - Fotolia.com

S'intéresser à la composition des produits que l'on mange suffirait-il à ne pas être en surpoids ? Cela pourrait en tout cas y aider, si l'on en croit les résultats d'une récente étude. Des chercheurs américains, norvégiens et espagnols ont analysé plus de 25 000 données issues d'une enquête de santé américaine de grande envergure. Ils ont recoupé les éléments concernant la santé, le poids, l'alimentation et les habitudes d'achat d'hommes et de femmes.

Ils se sont aperçus que, si pour les hommes la différence de poids entre les "scruteurs d'étiquettes" et les autres était maigre, elle était beaucoup plus marquée chez les femmes. Ainsi, celles qui prêtent attention aux informations nutritionnelles des produits possèdent un IMC inférieur de près d'un point et demi en moyenne. Soit tout de même une différence de 4 kilos chez une femme d'un mètre soixante. Mais le seul fait de regarder l'emballage de sa nourriture est-il la cause de cette différence de poids ? La volonté de manger sainement est sans doute plutôt à l'origine de cette attention particulière et donc des bénéfices remarqués sur la silhouette.

Les fumeurs moins enclins à se renseigner

Les auteurs de cette étude publiée dans la revue Agricultural Economics ont également pu observer que les fumeurs faisaient moins attention à la composition de leurs aliments que les non-fumeurs. Au contraire, les citadins, les femmes en général et les personnes qui ont fait des études secondaires sont ceux qui y prêtent le plus souvent attention.

Pour conclure, les auteurs conseillent donc l'utilisation des étiquetages nutritionnels comme l'un des moyen de prévention de l'obésité.

Source : Loureiro, M. L., Yen, S. T. and Nayga, Jr, R. M. (2012), The effects of nutritional labels on obesity. Agricultural Economics.

Lisez-vous les étiquettes des produits que vous consommez ? Témoignez !