Pilules amaigrissantes Best Life : mise en garde des autorités sanitaires après un décès

Le décès récent d'une jeune femme de Seine-Saint-Denis a conduit les autorités sanitaires à effectuer des analyses sur les gélules de marque Best Life qu'elle aurait consommées. Ce produit est vendu illégalement en dehors du réseau pharmaceutique. Les analyses ont révélé qu'il contenait plusieurs substances reconnues comme dangereuses ou soumises à prescription et suivi médical. L'une d'entre elles, la sibutramine, peut provoquer des effets indésirables cardiovasculaires. Ces gélules qui revendiquent une efficacité dans la perte de poids contiennent également des extraits de plantes laxatives.La Direction générale de la santé et l'Agence du médicament mettent donc en garde les consommateurs sur les risques pour la santé de ce produit et recommandent vivement de ne pas le consommer ou l'administrer. Les personnes qui en auraient absorbées devraient consulter rapidement leur médecin pour un examen de contrôle.Par ailleurs, les autorités procèdent actuellement à la recherche du réseau de vente des gélules Best Life.
Lire également notre dossier Médecins et médicaments : méfiez-vous des imitations