Obésité : la progression semble enfin se tasser

En 15 ans les Français ont pris en moyenne 3,6 kg, tandis que leur tour de taille gagnait 5,3 cm. Au total, près de 7 millions d'adultes sont obèses en France en 2012 d'après la sixième édition de l'enquête nationale ObEpi / Roche.

Obésité : la progression semble enfin se tasser
© aldegonde le compte - Fotolia.com

La prévalence de l'obésité a augmenté quel que soit le sexe depuis 1997. En 2012, 32,3% des Français de 18 ans et plus sont en surpoids et 15% sont obèses. En 1997, ils étaient 29,8 % en surpoids et 8,5 %  présentaient une obésité.

Mais bonne nouvelle, on observe un ralentissement de la progression entre 2009 et 2011, ce qui est quand même rassurant.

Cette décélération est moins visible chez les 18-24 ans, chez qui l'obésité semble au contraire progresser en 2012 : 5,4 % d'entre eux sont obèses.

Avec 19,5 % d'obèses, la tranche des 55-64 ans reste celle où le nombre d'obèses est le plus grand.

Quant au tour de taille, un indicateur aussi important que le poids, il augmente aussi avec l'âge et passe de 85,2 cm en 1997 à 90,5 cm en 2012, soit + 5,3 cm au total en 15 ans, quel que soit le sexe et le seuil choisi.

Avant 55 ans, les femmes prennent plus de poids que les hommes

D'après l'enquête Obépi, la prévalence de l'obésité féminine tend à augmenter plus rapidement que l'obésité masculine (15,7 % de femmes obèses versus 14,3 % d'hommes obèses), même si on observe un ralentissement de la progression dans les deux sexes.

Avant 55 ans, l'obésité féminine est plus importante que l'obésité masculine et cette tendance s'estompe ensuite, les courbes des deux sexes se superposant passé l'âge de la ménopause.


Consultez tous les résultats

 

Lire aussi