Le petit déjeuner... Quand on est sportive

la pratique sportive à jeun est déconseillée en cas d'activité intense.
La pratique sportive à jeun est déconseillée en cas d'activité intense. © Andres Rodriguez - Fotolia

Vous faites de l'activité sportive régulièrement et parfois le matin. Pour vous, pas de restriction, vous devez prendre un petit déjeuner complet pour être performante. Un conseil : pas de pratique d'activité physique importante dans les 3 heures qui suivent un repas. Le sang ne peut pas apporter correctement l'oxygène et les glucides aux muscles en action.

Au menu : pain ou céréales avec un produit laitier, un fruit frais ou un jus de fruits, une compote, une source de protéines (jambon, oeuf), un café ou un thé.

L'avis d'Annabelle Biotti, diététicienne

"Sportive ou pas, il n'y a pas de différence. Le but est que les besoins soient remplis et qu'il n'y ait pas de fringale au cours de la matinée.
La pratique sportive à jeun est une bonne idée car au lieu de brûler les calories les plus facilement disponibles, le corps doit puiser dans ses réserves lipidiques. Mais attention tout de même : en cas de pratique intensive, être à jeun est déconseillé sous peine de malaise hypoglycémique."