Maladie d'Alzheimer : l'effet protecteur du café est confirmé

Une nouvelle étude prouve qu'il y a bien un lien entre caféine et apparition de troubles cognitifs. Elle pourrait même déboucher sur des essais de traitements à base de caféine chez les malades d'Alzheimer.

Maladie d'Alzheimer : l'effet protecteur du café est confirmé
© Photographee.eu - Fotolia.com

On connaissait déjà les bienfaits du café sur la mémoire et sur les troubles cognitifs, dont la maladie d'Alzheimer. Pour la première fois, des chercheurs des l'Inserm et du CHU de Lille, fournissent la preuve expérimentale des effets bénéfiques de la caféine sur certaines pathologies cérébrales. Grâce à leurs expériences, menées chez la souris, l'équipe dirigée par David Blum, du laboratoire "Alzheimer & Tauopathies" a pu faire le lien entre la consommation de caféine et la protéine Tau, une protéine dont l'accumulation dans les neurones explique en grande partie les lésions cérébrales responsables de la maladie d'Alzheimer. Durant dix mois, les chercheurs ont fait boire de la caféine à de jeunes souris transgéniques, qui développent avec l'âge une neurodégénérescence. Résultat : les souris qui avaient consommé régulièrement de la caféine avaient moins de pertes de mémoire et l'observation de leurs neurones a montré que les protéines Tau étaient moins altérées.
Bientôt un traitement à base de caféine contre la maladie d'Alzheimer ? "Ces travaux vont dans le sens d'une contribution importante des facteurs environnementaux dans le développement de la maladie d'Alzheimer, souligne le chercheur. Aux vues de ces résultats, nous souhaitons maintenant d'une part identifier la cible moléculaire responsable des effets bénéfiques de la caféine et, d'autre part, mettre sur pied un essai clinique à base de caféine chez des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, ajoute-t-il.
Oui aux pauses café. Au-delà des nombreux arômes et saveurs, de ses effets stimulants et anti-fatigue, rappelons que le café bénéficie de nombreuses vertus pour la santé. Reste qu'un minimum de 4 tasses par jour (et sans dépasser 8 tasses) est tout de même requis pour en profiter.

Lire aussi