Les aliments riches en fer A quoi sert le fer ?

Indispensable au fonctionnement de l'organisme, le fer, appelé aussi hémoglobine, sert à transporter l'oxygène.  

Le fer, bien que présent en très faible quantité dans l'organisme (0,005 % du poids corporel) joue un rôle essentiel dans de nombreuses fonctions biologiques. Ce n'est pas pour rien que l'expression "avoir une santé de fer" existe ! Le fer est un minéral essentiel qui se trouve dans toutes les cellules du corps. Il a plusieurs rôles. En particulier, il entre dans la composition de l'hémoglobine, la protéine qui constitue les globules rouges, ces molécules chargées de transporter l'oxygène dans le sang. Il est également présent dans la myoglobine, une protéine qui s'occupe de fixer l'oxygène aux muscles et il intervient dans la consitution d'enzymes jouant un rôle capital dans de nombreuses réactions métaboliques.

le fer est indispensable au fonctionnement de l'organisme. il est notamment
Le fer est indispensable au fonctionnement de l'organisme. Il est notamment utile pour apporter de l'oxygène au cellules. © Warren Goldswain - Fotolia.com
Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 600 à 700 millions de personnes souffrent d'une déficience en fer, ce qui en fait la carence nutritionnelle la plus répandue dans le monde. Elle est la première cause d'anémie, maladie du sang qui affecte le transport d'oxygène vers les organes. Dans le cas où les besoins journaliers en fer ne sont pas couverts par une alimentation variée, le corps se retrouve en état de carence. Un des premiers signes est une fatigue anormale, accompagnée d'une baisse des aptitudes physiques et intellectuelles. Une pâleur de la peau, des ongles cassants et des cheveux fragilisés sont aussi des signes d'un manque de fer.
Une carence en fer peut s'installer lentement sans que les effets ne soient forcément visibles et atteindre petit à petit l'état de santé général. C'est pourquoi il faut veiller à apporter, par son alimentation, du fer en quantité suffisante. Selon l'âge et le sexe, les besoins en fer ne sont pas les mêmes. Par exemple, compte tenu des besoins liés à la croissance, les besoins en fer sont considérables chez le jeune enfant et 8 à 10 fois supérieurs à ceux d'un adulte de sexe masculin.

Sommaire