Cholestérol : quel est le rôle des stérols végétaux ? Stérols végétaux : comment agissent-ils ?

l'effet hypocholestérolémiant des stérols est démontré.
L'effet hypocholestérolémiant des stérols est démontré. © Delphimages - Fotolia

Les stérols végétaux, également appelés phytostérols, sont en quelques sortes le cholestérol du monde végétal. Ce sont des substances dont la structure chimique est très proche de celle du cholestérol sanguin de l'être humain. Une fois ingérés, les phytostérols se mêlent au cholestérol dans l'intestin, prennent sa place et l'entraînent davantage dans les selles. Le cholestérol est donc moins absorbé par l'intestin et donc moins présent dans le sang.

De nombreuses études ont démontré l'effet hypocholestérolémiant des aliments enrichis en phytostérols. C'est pourquoi l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a approuvé leur recours, de façon à faire baisser le risque de maladies cardiovasculaires.

Une consommation de 2 g de phytostérols par jour, dans le cadre d'une alimentation équilibrée, s'accompagne en moyenne d'une réduction de 10 % du LDL-cholestérol (mauvais cholestérol). Associés à certains médicaments anticholestérol, les phytostérol donnent de bons résultats.

La baisse du taux de mauvais cholestérol étant liée à la baisse des maladies cardiovasculaires, on suppose que la consommation de phytostérols est bénéfique aux personnes hypercholestérolémiques. Toutefois, leur emploi n'a pas été testé dans des essais évaluant le degré d'athérosclérose ou d'événements cliniques.

Sommaire