L'obésité responsable d'une puberté précoce ?

Un indice de masse corporelle plus élevé est un facteur de risque de puberté précoce plus important que l'origine ethnique ou géographique, concluent des chercheurs.

L'obésité responsable d'une puberté précoce ?
© JPC PROD - Fotolia.com

Alors que l'âge moyen de la puberté ne cesse d'avancer et que l'apparition des seins avant l'âge de 8 ans et des règles avant 10 ans n'est plus si rare, une nouvelle étude publiée dans la revue Pediatrics, vient apporter une nouvelle précision. En effet, selon cette étude, menée auprès de 1239 fillettes américaines entre 2004 et 2011, le résultat le plus marquant est que la précocité de la puberté serait davantage corrélée à l'indice de masse corporelle des jeunes filles plutôt qu'à leur origine ethnique. Même si ces résultats sont à confirmer, les chercheurs concluent que l'apparition précoce de la puberté chez les jeunes filles blanches est probablement causée par l'obésité croissante dans cette population. "Une maturité avancée chez les filles a des implications cliniques importantes tant au niveau psycho-social que biologique", explique le Dr Frank Biro, de la division de médecine de l'adolescence à l'hôpital des enfants de Cincinnati (Ohio), principal auteur de cette recherche. Des filles connaissant une maturité précoce courent le risque d'être confrontées à de multiples problèmes comme un manque de confiance en soi, la dépression, l'échec scolaire et des comportements asociaux, commente-t-il. Par ailleurs, les auteurs suggèrent de redéfinir l'âge précis de la puberté précoce et même tardive au vu de ces évolutions.

Source : AFP