Jus de fruits et smoothies : trop sucrés ?

Deux scientifiques américains lancent un cri d'alerte contre les jus de fruits et les smoothies. Selon eux, ils contribuent à augmenter l'obésité et le diabète.

Jus de fruits et smoothies : trop sucrés ?
© Maridav - Fotolia.com

Alors que les sodas sont critiqués depuis des années et accusés de faire progresser l'obésité, les jus de fruits et les smoothies, faisaient jusque-là figure de bons élèves. Les consommateurs en abusant sans modération. Manger des fruits, c'est bon pour la santé. Les jus de fruits et les smoothies aussi. Pourtant un article publié dans le quotidien britannique The Guardian, déplore qu'ils soient perçus, à tort, comme bons pour la santé. Selon deux scientifiques américains, Barry Popkin et George Bray, ils exposent leurs consommateurs à des risques d'obésité et de diabète. Le problème pointé par les chercheurs américains, c'est que jus de fruits et smoothies sont souvent très riches en fructose (sucre naturel des fruits). Si certaines firmes, vantent pourtant leurs mérites en expliquant qu'ils contribuent à atteindre l'objectif conseillé de "5 fruits et légumes par jour", boire un verre de jus d'orange équivaut en sucre à six oranges pressées ou un verre de coca, précisent les chercheurs. Une fois de plus, mieux vaut les consommer avec modération.

Voir aussi :
Comparer la quantité de sucres entre un soda et un jus de fruits