Tout savoir sur l'intolérance au lactose Le lactose est partout dans l'alimentation

pas de problèmes pour consommer des yaourts quand on est intolérant au lactose.
Pas de problèmes pour consommer des yaourts quand on est intolérant au lactose. © Pixland - Jupiterimages - Thinkstock

En cas d'intolérance au lactose, pas la peine de rayer de la liste tous les produits laitiers : ceux qui sont pauvres en lactose sont tolérés. Le but étant de les consommer sans symptômes. Il est donc utile de tester les produits et de savoir s'ils sont supportés et, si oui, à quelle dose. 

"Il est possible de manger certains produits laitiers. Par exemple, les yaourts sont sans lactose. De même, le lait appauvri en lactose est très bien toléré et permet d'éviter les carences en calcium ou vitamines" indique le Dr Rancé, pédiatre et allergologue.

Des gélules pour digérer le lait

Si le lactose présent dans les laitages est facilement repérable, il sera cependant difficile de l'éviter totalement le lactose, comme l'explique le Pr Benamouzig : "Maintenant, le lactose est présent partout : dans les viennoiseries, la charcuterie, les pizzas, etc. Il y a donc une exposition beaucoup plus fréquente et presque inévitable."

Comme l'apparition des symptômes est liée à la quantité de lactose ingérée, il est préférable de ne pas abuser des aliments qui en contiennent et de privilégier les aliments pauvres en lactose.

"L'intolérance au lactose est plus connue aux Etats-Unis. Là-bas, les personnes concernées ont toujours sur elles des gélules à ingérer avant le repas composé de laitages : ce sont des supplémentations d'enzymes (de lactases) qui leur permettent de digérer le lactose consommé en plus grande quantité qu'habituellement", explique le Pr Benamouzig. Ces gélules sont aussi distribuées en France. Il convient de les choisir avec précaution et de demander conseil à votre pharmacien avant achat.

Sommaire