Tout savoir sur l'intolérance au lactose Faire la différence entre allergie et intolérance

l'intolérance au lactose touche surtout les adultes.
L'intolérance au lactose touche surtout les adultes. © Stockbyte - Thinkstock

En 2007, la consommation française de lait était de 60 litres par an par habitant. Le lait est un aliment très complet qui contient des lipides, des glucides, des protéines mais aussi des vitamines. 

Le principal sucre du lait, le lactose, est ingéré par l'organisme et transformé par des enzymes, les lactases, en glucose et en galactose pour passer ensuite dans le sang.

 

Uniquement des problèmes digestifs

 

Entre l'intolérance au lactose et l'allergie aux protéines de lait de vache il y a une grande différence. Le Dr Fabienne Rancé, pédiatre et allergologue, explique : "L'allergie aux protéines de lait de vache est une réaction qui entraîne une réponse immunitaire imprévisible face aux protéines contenues dans le lait et responsables de l'allergie." L'allergie peut donc entraîner des réactions digestives mais aussi respiratoires, dermatologiques ou même un choc anaphylactique. 

"L'intolérance, par contre, entraîne des problèmes digestifs, sans mécanisme immunologique. Simplement, ajoute le Dr Rancé, dans les deux cas, le déclencheur est le lait, mais ce sont deux problèmes distincts."

En effet, l'allergie aux protéines de lait de vache entraîne une réaction immunitaire imprévisible, qui peut être bénigne ou très grave. Comme l'intolérance n'entraîne que des problèmes digestifs sans gravité, il est très important de bien les différencier car l'allergie qui nécessite une prise en charge et un régime strict et adapté pour éviter toute réaction grave.

Sommaire