Féculents : les Français n'en mangent pas assez

4 ans après son lancement, l'étude "NutriNet-Santé" publie de nouveaux résultats : les apports en féculents des Français sont insuffisants.

Féculents : les Français n'en mangent pas assez
© Subscription - Fotolia.com

Notre consommation globale en féculents serait inférieure aux apports recommandés par le Programme National Nutrition Santé (PNNS), qui conseille de manger des féculents à chaque repas. C'est ce que démontre l'étude "NutriNet-Santé". L'enquête révèle que deux femmes sur trois, contre un tiers des hommes, ingèrent des féculents en proportion insuffisante. Un bilan qui s'explique notamment par un certain nombre idées reçues véhiculées depuis plusieurs années, y compris par les professionnels de santé, laissant entendre que les féculents favorisent la prise de poids. Même s'il est vrai qu'ils sont plutôt caloriques, ces aliments participent au bon équilibre nutritionnel et permettent, par leur consistance, d'éviter les grignotages en atténuant l'effet de satiété. Autre aspect bienfaiteur : les glucides complexes apportés par les féculents complets (pain complet, riz complet, pâtes complètes) réduisent les risques de diabète de type 2, de maladies cardiovasculaires, de cancer du côlon et d'obésité. Les céréales, notamment sous leur forme complète, représentent en effet une source non négligeable de fibres, vitamines (B et E), minéraux (fer, magnésium, zinc, potassium, sélénium) et acides gras essentiels. L'étude précise que le pain représente une part conséquente de l'apport en féculents des Français (45%), devant  les pommes de terre, les pâtes ou encore le riz. Une consommation qui augmenterait avec l'âge.
L'étude "NutriNet-Santé", officiellement lancée il y a 4 ans a pour objectif d'étudier les comportements alimentaires ainsi que les relations nutrition-santé auprès de plusieurs dizaines de milliers d'internautes, et ce au travers de questionnaires relatifs à leurs habitudes alimentaires.
Plus d'informations sur les féculents sur le site de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé.

Source : Etude NutriNet-Santé, "La consommation de féculents dans la cohorte NutriNet-Santé : des apports insuffisants par rapport aux recommandations", 23 mai 2013.

EN VIDEO, Les Français ne mangent pas assez de féculents :

angie profil 120 80
Angie. © Journal des Femmes

Et vous, mangez-vous suffisamment de féculents ? Venez partager vos avis sur notre Forum Santé !