A dose modérée, le café est bon pour la santé

Selon quelques 150 études publiées depuis le début de l'année, le café est bon pour la santé s'il est consommé de manière raisonnable. Il semblerait toutefois qu'il ait également des effets nocifs sur la santé à forte dose.

A dose modérée, le café est bon pour la santé
© Richard Villalon - Fotolia

Une récente étude publiée par l'Institut américain du cancer démontre que la consommation de café réduirait le risque de décès de 10 % chez les adultes de 50 à 71 ans. Selon cette étude effectuée sur 400 000 individus, les personnes buvant trois tasses de café par jour meurent moins, comparées à celles qui n'en consomment pas. La tolérance au café varie toutefois selon les individus. Il peut ainsi induire de l'anxiété chez certaines personnes prédisposées génétiquement, tandis que chez d'autres, il aura un effet calmant.

Près de 150 études publiées depuis le début de l'année ont mis en évidence que le café aurait un effet positif sur les maladies cardio-vasculaires, les cancers digestifs, le diabète sucré, les maladies de Parkinson et d'Alzheimer ou même les yeux secs. Il semble cependant difficile de savoir ce qui est à l'origine de ces bienfaits. Pour la maladie de Parkinson, il est certain que la caféine agit sur les récepteurs de l'adénosine. Il semblerait que ce soit plutôt les effets antioxydants du café qui aient un rôle sur les maladies cardio-vasculaires et les cancers digestifs.

Le café a également des effets nocifs sur la santé. Provoquant des brûlures d'estomac, il pourrait également augmenter le taux de cholestérol lorsqu'il est non filtré. Certaines substances issues de la torréfaction peuvent aussi être cancérigènes. Chez les femmes ménopausées, une consommation excessive de café augmente légèrement le risque d'ostéoporose. Une récente étude présentée à Istanbul indique par ailleurs qu'une consommation de plus de 5 tasses par jour réduit de 50 % les chances de succès d'une fécondation in vitro. A consommer donc avec modération !

Source : National cancer institute

A lire aussi