Mieux connaître l'ulcère gastoduodénal Les maux de ventre, principal symptôme

Appendicite, douleurs menstruelles, gastro-entérite... Les maladies où les douleurs abdominales sont omniprésentes ne se comptent pas sur les doigts de la main, bien au contraire.

Dans le cas de l'ulcère, qu'il soit gastrique ou duodénal, ces douleurs se manifestent au niveau du creux épi-gastrique, c'est-à-dire entre le sternum et le nombril. "Ces douleurs, les mêmes que ce soit un ulcère gastrique ou duodénal, se manifestent à distance des repas et sont apaisées par la prise alimentaire, note le professeur Cadiot. Ce sont des douleurs chroniques qui peuvent durer plusieurs semaines puis s'estomper d'elles-mêmes, spontanément. Puis, elles peuvent réapparaître quelques semaines, quelques mois plus tard..."

La guérison spontanée se rencontre assez souvent mais il est très rare qu'elle soit définitive. De manière générale, un ulcère doit être traité pour être éradiqué.

Ainsi, ces douleurs lancinantes et chroniques sont les symptômes principaux de la maladie. S'y associent parfois des crampes d'estomac, des nausées et vomissements et parfois aussi une perte de poids. Ces symptômes ne doivent pas être pris à la légère et doivent faire l'objet d'une consultation chez le médecin.

Sommaire