Mieux connaître l'ulcère gastoduodénal L'ulcère gastroduodénal recouvre deux pathologies

schéma anatomique de l'estomac (partie supérieure du dessin) et du duodénum.
Schéma anatomique de l'estomac (partie supérieure du dessin) et du duodénum. l'ulcère gastrique se localise au niveau de l'antre pylorique tandis que l'ulcère duodénal se forme au niveau du début du duodénum. © Les laboratoires Servier

Bien qu'il soit à peu près connu de tous, l'ulcère reste pourtant mal compris d'un grand nombre de personnes. D'ailleurs, mieux vaut parler des ulcères que de l'ulcère, tant il existe de nombreuses variantes. Mais la forme la plus fréquente reste l'ulcère gastroduodénal. En fait, on regroupe sous ce terme 2 pathologies bien distinctes : l'ulcère gastrique et l'ulcère duodénal. Le professeur Guillaume Cadiot, gastro-entérologue à l'hôpital Robert Debré de Reims et secrétaire générale de la Société française de gastro-entérologie, précise que "ce sont bien deux maladies différentes, bien qu'elles soient liées aux mêmes facteurs de risques et que les causes et les mécanismes physiopathologiques soient similaires".


Petite leçon d'anatomie pour mieux comprendre ces pathologies qui toucheraient 1 personne sur 10 dans les pays occidentalisés.

Dans le système digestif, le bol alimentaire passe par l'œsophage avant d'arriver dans l'estomac, où il sera digéré par des sucs gastriques acides avant de passer dans le duodénum pour suivre ensuite sa route vers les intestins puis vers la sortie. Ainsi, l'œsophage, l'estomac et le duodénum sont recouverts d'une muqueuse pour les protéger contre l'acidité ambiante.

En cas d'ulcère, cette muqueuse est inflammée et des lésions y apparaissent. C'est un peu comme une plaie. De cette façon, la face interne des tissus se retrouve exposée aux sucs acides, provoquant des douleurs très marquées.

Seule la localisation de l'ulcère diffère entre la forme duodénale et la forme gastrique. Dans le premier cas, la plaie se trouve au niveau de l'entrée du duodénum et dans le second, elle est située dans l'estomac.

Sommaire