Mieux connaître l'ulcère gastoduodénal Poser un diagnostic

Les douleurs abdominales sont donc la principale manifestation de l'ulcère. Seulement voilà, cette symptomatologie n'est pas des plus spécifiques. De nombreuses autres maladies ont pour caractéristique des douleurs abdominales. Alors comment le médecin arrive-t-il à diagnostiquer l'ulcère ? Et à bien déterminer sa localisation, duodénale ou gastrique ? 

Le professeur Cadiot explique : "Le médecin se base dans un premier temps sur l'examen clinique et sur la symptomatologie. Il faut noter que la symptomatologie est plus aiguë dans les cas d'ulcères causés par la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et d'aspirine. Après examen clinique et interrogatoire du patient, le médecin procède à deux examens pour confirmer son diagnostic : une gastroscopie pour explorer directement l'estomac et/ou le duodénum et une biopsie de l'estomac pour mettre en évidence la présence de la bactérie."

Une fois le diagnostic prononcé, le médecin va pouvoir adapter le traitement en fonction de la pathologie mise en évidence.

Sommaire