Mieux connaître l'ulcère gastoduodénal Est-ce que le stress en est la cause ?

"Fais gaffe à pas trop te stresser, tu vas faire un ulcère !" Vous avez déjà dit ou entendu cela ? Normal, il est de notoriété publique que le stress est un facteur de risque pouvant provoquer l'ulcère. Alors, y a-t-il une part de vérité là-dedans ? A cette question, le professeur Cadiot répond : "Non, c'est une idée reçue. Le stress n'est certes pas bon pour ce type de pathologie mais ça n'est ni un facteur déclencheur, ni un facteur aggravant".

 

 De manière générale, on distingue deux typesde causes d'ulcères :

 Les ulcères causés par Helicobacter pylori (H. Pylori), une bactérie qui survit à l'acidité de l'appareil digestif. "En fait, cette bactérie, H. pylori, se contracte le plus souvent durant l'enfance (elle se transmet d'un enfant à l'autre par la salive, les postillons, etc.), souligne le gastro-entérologue. Elle circulait à la faveur de mauvaises conditions d'hygiène. Aujourd'hui, il est de plus en plus rare de trouver des infections à Helicobacter pyroli dans les pays riches grâce à l'amélioration des conditions de vie. Par contre, la bactérie continue de sévir dans les pays en développement".

 Les ulcères causés par des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et/ou l'aspirine. En ce qui concerne les ulcères causés par les AINS et l'aspirine, ils sont particulièrement fréquents chez les personnes âgées : les traitements anti-inflammatoires sont en effet le plus souvent destinés à traiter des maladies rhumatismales et l'aspirine à traiter les maladies du cœur (coronopathies).  Ces médicaments endommagent les parois de l'estomac et de l'intestin.

 Dans les deux cas, il semble qu'il n'y ait pas de facteurs génétiques qui entrent en ligne de compte.  

 Plus rarement, un ulcère à l'estomac peut se révéler être un cancer de l'estomac qui s'est ulcéré.

 Enfin, il faut bien noter que le tabagisme est un facteur aggravant.

Sommaire