Maigrir sans régime Se bouger : des bénéfices qui ne se limitent pas à la perte de poids

Pas forcément évident de faire du sport lorsque l'on est en surpoids. Entre un essoufflement rapide, une difficulté à prolonger l'effort et une sudation importante, la pratique sportive peut rapidement tourner au calvaire.
Sauf si certaines précautions sont prises, en ce qui concerne le choix du sport, sa fréquence, son intensité, etc. Il doit être adapté à la personne et, surtout, associé à un régime alimentaire équilibré. Les bénéfices d'une activité sportive régulière ne se limitent pas qu'à la perte de poids. Ils concernent aussi :

- La diminution des complications cardiovasculaires.

- La baisse de la tension artérielle.

- Une meilleure résistance à l'effort.

- Un bien-être psychologique.

- Une meilleure confiance en soi.

- Une diminution de l'anxiété, etc.

Mais le plus dur dans tout ça, c'est d'arriver à se motiver pour faire du sport et surtout pour ne pas abandonner au bout de quelques semaines. Avant de vous inscrire dans un club ou de prendre une carte d'abonnement à la piscine, prenez donc bien le temps de réfléchir au sport que vous souhaitez pratiquer. Est-ce qu'il vous motive ? Est-ce que vous pouvez vous y rendre sans difficultés et contraintes ? Bref, posez-vous les bonnes questions. Ensuite, fixez-vous des objectifs atteignables afin de pouvoir mesurer vos progrès. Et si vous n'êtes décidément pas un grand sportif, n'oubliez pas qu'une bonne marche à pied à un rythme soutenu, tous les jours, pendant une vingtaine de minutes, vous procurera un grand bien-être, facilitera la perte de poids et entretiendra votre cœur.

A savoir : certains sports sont contre-indiqués chez les personnes obèses. Ainsi le jogging, le tennis, les sports de ballon, les sports de combat ou encore la randonnée ne sont pas recommandés car ils mettent à mal les articulations des hanches, des genoux et des coudes.

Sommaire