Les additifs dans votre assiette Des couleurs plein l'assiette

avec quelques colorants, toutes les teintes sont possibles.
Avec quelques colorants, toutes les teintes sont possibles. © Jufo - Fotolia

Les colorants alimentaires ont deux fonctions principales. Ils peuvent servir à garder ou à s'appuyer sur la couleur d'origine pour rendre à l'aliment transformé une couleur. Mais les colorants servent aussi à créer des couleurs nouvelles pour le rendre plus appétissant.

 La couleur est très importante car c'est la première impression que l'on se fait sur la qualité d'un aliment. Des études ont aussi montré qu'une belle couleur peut stimuler l'appétit et donc tromper le consommateur en améliorant l'aliment original. Les industriels l'ont donc bien compris : il faut choisir la bonne couleur.

Par exemple, un yaourt à la fraise est blanc lors de sa fabrication, la teneur en fraise n'étant pas suffisante pour lui donner une couleur naturelle. Mais avant de le mettre en pack du colorant rose y est ajouté pour le rendre plus appétissant. De même que le jaune est ajouté à celui à la banane ou à la vanille, etc.

 Il existe deux grands types de colorants dans l'alimentation. Les colorants naturels, qui sont directement issus de fruits, de légumes ou de végétaux. Les colorants dits de synthèses sont fabriqués par l'industrie chimique mais se divisent en deux types. En effet, d'un côté il y a les colorants "nature", dont les couleurs reproduites sont celles trouvées dans la nature, et les colorants artificiels qui n'existent pas dans la nature mais que l'industrie a inventé.

Sommaire