La santé par le chocolat On peut être dépendant au chocolat

 Non. Le chocolat ne provoque pas d'addiction. En revanche, l'addiction au sucre est bien connue et peut être engendrée par une forte consommation de chocolat (généralement au lait car plus sucré).

Ceux qui se réclament chocolatomanes ou chocoliques ne sont pas dépendants : aucun signe de manque physique ou psychique n'apparaît lors de l'arrêt du chocolat. Ils prennent juste beaucoup de plaisir à en manger, parfois sans limite.

Par contre l'effet euphorisant du chocolat amène le cerveau à sécréter des endorphines qui sont impliquées dans le choix d'aliments gras et sucrés. L'alimentation des adorateurs de chocolat aura donc tendance à être plus riche et calorique que celle des abstinents du cacao.

Sommaire