La santé par le chocolat Le chocolat noir n'est pas toujours interdit en cas de diabète

Le chocolat contient du saccharose qui est rapidement métabolisé et entraîne donc une augmentation de la glycémie. Il est important d'en parler avec votre médecin si vous aimez le chocolat et que vous êtes diabétique. Le chocolat noir peut contenir peu de sucre s'il est bien choisi et comme des études l'ont prouvé, il peut même diminuer la résistance à l'insuline (diabète de type 2). En théorie le chocolat n'est donc pas déconseillé. Mais Michel Barel précise que "manger du chocolat à 99 % de cacao ne comporte aucun risque alors que manger du chocolat au lait peut être dangereux pour un diabétique par exemple à cause de la forte teneur en sucre." En pratique, c'est compliqué à appliquer car la consommation de chocolat est souvent liée à une prise d'autres aliments dont il faut tenir compte dans le cadre d'un régime.

Allergie alimentaire

La phényléthylamine et la tyramine sont allergisantes et la consommation de chocolat peut déclencher une réaction allergique, mais elle reste très rare. Par contre, le lait ou les arachides qui peuvent entrer dans la fabrication du chocolat sont très allergisants et ce n'est donc pas le chocolat qui est en cause, mais il est déconseillé. Ces substances sont précisées sur la liste des ingrédients comme traces ou résidus.

Sommaire