Examen : Fibroscopie de l'estomac Fibroscopie : comment ça se passe ?

la fibroscopie permet d'explorer l'appareil digestif.
La fibroscopie permet d'explorer l'appareil digestif. © Nerthuz - Fotolia.com

L'examen se déroule en ambulatoire, a jeun, et est pratiqué par un gastro-entérologue. Dans certains cas, la fibroscopie peut être réalisée sous anesthésie générale, notamment lorqu'elle est couplée à une coloscopie (examen de l'appareil digestif bas). L'examen dure entre 5 et 15 minutes.

 La première étape est l'anesthésie locale de votre bouche et de votre gorge à l'aide d'un pulvérisateur. Elle évitera ainsi la douleur et le réflexe de vomissement à l'entrée de l'endoscope. Vous êtes ensuite allongé sur le côté gauche. L'examen peut commencer.

 La seconde étape est l'entrée de l'endoscope et l'exploration de l'appareil digestif. Elle dure environ 5 minutes, vous pourrez avoir la désagréable sensation que quelque chose est bloqué dans votre gorge (l'endoscope). Non douloureux, mais désagréable cet examen est ressenti de différentes façons par les patients.

La difficulté consiste à se concentrer sur sa respiration tout en évitant d'avaler sa salive (vous avez pour consigne de "laisser baver"), les réflexes vomitifs rendant parfois les choses compliquées. De l'air est insufflé pour gonfler et déplisser les parois du tube digestif afin de bien observer les détails mais il peut créer des reflux d'air déplaisants.

L'examen comprend l'observation des parois et la réalisation de biopsies.

Le médecin inspecte l'ensemble de l'appareil digestif haut (œsophage, estomac, duodénum). Grâce à la caméra, il visualise en direct par un écran interposé et peut ajuster la direction de l'objectif. Il effectue des prélèvements par biopsie (indolores) qui seront ensuite analysés en laboratoire afin de rechercher d'éventuelles bactéries responsables de pathologies (Helicobacter pylori par exemple en cas d'ulcère).

 L'endoscope est enfin retiré, provoquant là encore une sensation désagréable puisque le tube est relativement long.

Vous devez prévenir avant l'examen votre gastroentérologue en cas de prise de médicaments anticoagulants en raison des biopsies (risques d'hémorragies).

Hopital / Digestion