Cures détox : info ou intox ? Les vertus des aliments, une non-nouveauté

 

Devant la pléthore de livres prônant la cure, voire la vie détox, les centres spécialisés, les coachs... On est tout de même tenté de se demander si ces fameuses cures reposent sur de quelconques certitudes scientifiques. "A ma connaissance, aucune étude n'a été menée pour prouver spécifiquement les bienfaits d'une cure détox", concède Marie Burrel.

En revanche, on peut mettre au crédit de ces cures toute une série de bienfaits liés à une alimentation saine.

 

  Manger des fruits et des légumes, c'est bon pour la santé à tous points de vue. Cela figure même au premier chef des recommandations du Plan national nutrition et santé. Faire une cure de fruits, légumes et autres bouillons peut donc légitimement être supposé bon pour la santé. Cela permet de faire le plein de nutriments, sels minéraux, vitamines contenus dans ces aliments. Il est également prouvé depuis bien longtemps que les fibres contenues dans la plupart des légumes permettent d'améliorer considérablement le transit. Sans compter qu'ils contiennent beaucoup d'eau, sont donc peu caloriques mais procurent une sensation de satiété, nous dissuadant ainsi d'avaler trop de calories sous forme de barres chocolatées ou de fromages bien gras.

 

  Boire de l'eau fait également partie des recommandations des autorités sanitaires, pour toutes les raisons évoquées précédemment, notamment son pouvoir hydratant et son rôle de protecteur de la fonction rénale.

 

  De même, il est recommandé de ne pas manger trop de viande, rouge en particulier, pour les mêmes raisons invoquées par les adeptes des cures détox.

 

 Le sport figure lui aussi parmi les recommandations du Plan national nutrition et santé. En effet, au-delà du fait qu'il fait "transpirer" les toxines, le sport permet de maintenir une bonne musculature, ce qui renforce les os, ainsi qu'un poids santé, pourvu que l'on n'abuse pas des sucres et des matières grasses. 

 

Sommaire